Aller au contenu

Balade au Parc de l’Orangerie

parc de l'orangerie strasbourg

26 hectares d’exception au cœur de Strasbourg

Le Parc de l’Orangerie, véritable écrin de verdure et de beauté en plein cœur de Strasbourg, est non seulement le parc le plus grand de la ville, mais également un lieu incontournable lors de votre visite. Situé sur l’avenue de l’Europe, à proximité du Conseil de l’Europe et du Parlement, le Parc de l’Orangerie s’étend sur 26 hectares comprenant : le Jardin de l’Orangerie, la Promenade de l’Orangerie, le pavillon Joséphine, la Fontaine de l’Orangerie et le Zoo de l’Orangerie. Bien qu’il n’y ait plus d’orangers désormais, on y trouve tout de même un magnifique lac niché en son sein et plusieurs édifices en pierre abritant l’exposition du moment ainsi qu’un restaurant gastronomique.

Les origines du Parc

Le Parc de l’Orangerie date du 17ème siècle, alors une « promenade à la française », permettant à l’élite de la ville de se promener oisivement à l’ombre des orangers. Lors du 19ème siècle, l’Orangerie devient un « jardin à l’anglaise », alors que des allées reliant plusieurs petits parcs sont aménagés. Puis vient la fontaine, accompagnée d’un premier restaurant plus tard remplacé, ainsi qu’un aménagement permettant aux visiteurs de s’adonner à diverses occupations en plein air. Le pavillon « Joséphine », nommé ainsi en hommage à l’impératrice Joséphine de Beauharnais, est érigé d’abord en bois, puis reconstruit en pierre après un incendie. La maison « Burehiesel », une bâtisse alsacienne datant du 17ème siècle, est également implantée à cette époque, et abrite désormais un restaurant gastronomique. Le zoo fait son arrivée au parc lors du 19ème siècle également, période où les sciences naturelles étaient à l’honneur partout en France, et propose alors l’étude d’animaux vivants autant dans une mesure scientifique que récréative. C’est finalement au cours du siècle dernier que ses environs terminent de se transformer avec l’édification du Conseil de l’Europe à proximité.

parc de l'orangerie strasbourg

L’endroit idéal pour toutes vos activités de plein air

Le Parc de l’Orangerie, par son agencement et sa superficie, offre un terrain inestimable pour toutes vos animations. Accessible, il est parfait pour votre promenade à vélo ou votre visite avec toute la famille. A proximité du Conseil de l’Europe, il est également très bien desservi en tram et bus.

Le zoo et la mini-ferme du parc de l’Orangerie

Le zoo du parc ainsi que sa mini-ferme offrent aux petits comme aux grands un instant ludique auprès d’animaux de différents horizons. Le zoo est la maison d’animaux exotiques tels que les tamarins pinchés, les lynx de Sibérie ou les lémurs macacos, tandis que la mini-ferme abrite des animaux domestiques, néanmoins rares car la plupart sont en réalité en voie d’extinction. Pour parfaire ce tableau animalier pittoresque, l’omniprésence des cigognes qui ont fait leurs nids au sein même du parc est source d’amusement lorsqu’au détour des jardins on entend l’iconique cliquetis de leurs becs.

Un instant de détente convivial en plein cœur de Strasbourg

Ses grandes étendues verdoyantes près du lac du parc et de sa fontaine iconique est le lieu propice à tous type d’activités de plein air, en famille ou entre amis. Pique-niquer à même l’herbe, savourer une glace en été ou bien même profiter d’un repos bien mérité après avoir fait le tour des jardins et du zoo est un indispensable de votre séjour à Strasbourg. Emmenez avec vous une ou deux raquettes de badminton, un frisbee ou même quelques petits jeux pour petits et grands, et votre visite au parc de l’Orangerie prend un aspect des plus récréatifs !

Liste des points d’intérêts

Bâtiments

  • Le Pavillon Joséphine, qui abrite des expositions et événements temporaires
  • La maison Burehiesel, haut-lieu de la gastronomie
  • Zoo de l’Orangerie
  • Le Temple d’Amour, magnifique kiosque en bois datant du 19ème siècle
  • Le Pavillon d’Octroi, petit temple à l’antique en grès rose

Patrimoine naturel

  • L’Allée des Platanes, demeure d’oiseaux cavernicoles
  • L’Allée de l’Orangerie, abritant autrefois les orangers
  • La Charmille, allée de charmes avec fontaine en grès rose
  • Le lac et sa fontaine naturelle
  • Les arbres remarquables, tels que les chênes pédonculés, le magnolia à grandes fleurs et le séquoia toujours vert

Les œuvres d’art

  • Gänseliesel, Albert Schultz, sculpture datant de 1898
  • Buste du compositeur Victor Nessler, Alfred Marzolff, buste datant de 1895
  • Hercule terrassant le lion, Alfredt Mazolff, sculpture datant de 1905
  • Erdsäule, Kubach – Wilmsen Team, portique datant de 1968
  • Les amours du poète, Jean Claus, fontaine datant de 1994
  • Maître – Grand, le puits voleur, Patrick Bailly, kiosque datant de 1994
  • Pierre Pflimlin, Thierry Delorme, statue datant de 2007